APPROCHER DES PEUPLADES RECULÉES

Approcher des enfants est plus facile

C’est à la fois simple et compliqué. Il faut se mettre à la place des gens chez qui l’on arrive ; tout est  question de psychologie, plus les peuplades sont reculées, moins elles ont été approchées, plus il faudra y aller doucement et se montrer discret et habile.

Très bien, direz-vous, mais sur quoi cette psychologie est-elle fondée ? C’est tout le problème: l’expérience, bien sûr ! Et celle-ci s’acquiert avec le temps, l’écoute, l’observation, votre sensibilité…

J’utilise différentes « techniques d’approche » ; les enfants sont les moins farouches, les plus curieux et toujours prêt à rire et à jouer. Ici, dans une tribu Méo dans la jungle au Laos, la lumière de ma montre électronique les enchante.

une grande curiosité

 

Les poils de mes bras et ma barbe naissante sont toujours source de curiosité.