L’argent

Vous avez le choix entre l’argent liquide et la carte de crédit ; des mandats cash sont aussi possibles en cas de problème. Chacun présente des avantages et des inconvénients : dans tous les cas, il est intéressant de partager son argent en deux ; vous pouvez trouver ou fabriquer des caches plus ou moins ingénieuses dans votre sac.

L’argent liquide

Le plus simple, le plus rapide, le plus pratique et le moins cher (au niveau des taux de change). En revanche, en cas de perte ou de vol, on perd tout.

La carte de crédit

Elle aussi a un coût, renseignez-vous sur les commissions demandées par votre banque. En général, payer avec elle dans un magasin est intéressant, retirer de l’argent à la banque ou à un distributeur l’est moins. En cas de perte ou de vol, on vous la remplace. Encore une fois, pas de distributeurs ou de magasins affiliés dans les endroits reculés. Pensez à augmenter votre plafond si nécessaire.

Je voyageais toujours avec du cash et une carte de crédit par sécurité ; la raison était simple, le marché noir se pratiquait dans de nombreux pays lorsque je voyageais les dollars étaient donc très utiles ; de plus, lorsque l’on s’éloigne des villes, on ne trouve plus de banque et les chèques de voyage ne servent à rien mais les dollars restent appréciés. Aujourd’hui encore, je voyage comme cela, par habitude.

Astuce : Si vous vous faites envoyer de l’argent : Western Union est efficace et rapide (mais il prennent une commission d’environs 5%). Si vos parents, votre famille souhaitent vous envoyer un billet pour votre anniversaire, dites leur de placer le billet dans un papier carbone préalablement plié, avant de le glisser dans l’enveloppe, il sera invisible par transparence.

Passeport et billets d’avion

Avoir une photocopie de son passeport sur soi ainsi que de son billet d’avion est utile : en cas de perte ou de vol, les démarches sont plus simples et rapides.

Il est important de toujours garder son passeport (ou une photocopie) sur soi ; si vous avez un accident dans une grande ville… combien de temps faudra-t-il aux autorités pour retrouver votre identité et prévenir votre ambassade ? Pendant ce temps, on vous met dans un hôpital local, pas toujours génial.

Comment transporter son argent

Lorsque vous partez en voyage, transporter son argent pose un problème ; en effet, vous vous retrouvez à l’autre bout du monde, parfois loin de toute civilisation avec tout ce que vous possédez sur vous. Il ne s’agit donc pas de le perdre ou de se le faire voler.

Money belt blancJ’ai longtemps utilisé la très classique « money belt » accompagnée d’un portefeuille avec ce dont j’avais besoin  pour un ou deux jours.

Très pratique, pas facilement détectable même si tout le monde sait -surtout les voleurs- que chaque voyageur en porte une.

 

Money belt - pratique pour les billets et l'argentLa « money belt » est une sorte de sac banane plat qui se porte à même la peau sous la ceinture (et non comme le gros malin sur la photo à droite) ; dans laquelle vous placez votre passeport, billets d’avions et argent. Pour l’avoir longtemps portée, je lui trouve quelques inconvénients :

– Lors de longs trajets en avion, en bus ou en train, elle s’avère inconfortable. Je la faisais alors passer dans le dos.

– Elle tient chaud et lorsque vous êtes dans des zones tropicales. Je vous conseille de placer son contenu dans une pochette en plastique pour ne pas ressortir des billets trempés et un billet d’avion déteint). Il en existe de bonnes aujourd’hui qui absorbent une partie de la transpiration. Dans tous les cas, ne vous en séparez jamais, même quand vous allez prendre une douche, elle doit vous suivre (ne la cachez pas sous votre matelas sauf si vous dormez dessus… tout le monde fait ça et n’importe quel femme de ménage le sait !) Lire anecdote en Inde?

pochette de jambe passeport

Aujourd’hui, je lui préfère la pochette de jambe ; elle se porte sur le mollet. Cette poche n’est jamais gênante, même en cas de long voyage. Elle est moins connue que la « money belt » et en cas d’agression, le voleur devra se baisser pour l’attraper, ce qui est risqué pour lui car cela vous laisse une ouverture.

Astuce : lors des passages aux aéroports, prévenez les agents de sécurité car en cas de fouille -ce qui aujourd’hui est systématique- ils vous font un caca nerveux !